Maison passive

Réservez votre place à la première Université d’été de la pmp

by - 11 juillet 2014 

PMMLe vendredi 22 août 2014, pmp, la plate-forme maison passive de nos amis belges, organise sa première Université d’Été, de portée internationale. Celle-ci est un tremplin pour faire progresser l’excellence et le champ d’action des équipes de conception des bâtiments. Avec des intervenants qui sont de véritables référents au niveau mondial dans leur spécialité.

Un concept innovant…
Nous avons voulu une approche pédagogique enrichissante et innovante, afin que chacun quitte le cours en ayant assimilé de nouveaux concepts et en les ayant appliqués. L’objectif : apporter des solutions sur des points techniques sensibles qui, mal maîtrisés, conduisent à des erreurs qui diminuent la qualité et/ou l’efficacité d’une construction. Mais aussi ouvrir le champ d’inspiration des participants, pour promouvoir une approche innovante de l’architecture contemporaine.

… alliant théorie et mise en pratique

Il ne s’agit pas ici de simples conférences mais de cours magistraux, où les participants seront invités à mettre en pratique les thèmes exposés et pourront interagir avec les intervenants. La partie « cours » sera suivie d’un « exercice guidé » afin de traiter la problématique de manière concrète et de parvenir à une meilleure maîtrise du sujet.

Des intervenants d’exception
Les deux intervenants de cette première Université d’été sont reconnus comme référents mondiaux dans leur spécialité. Il s’agit de Mohamed Boubekri (Etats-Unis) et Philippe Rahm (Suisse), tous deux professeurs dans différentes universités internationales.

Les participants recevront un syllabus reprenant les exposés ainsi que les références bibliographiques et Internet leur permettant d’approfondir ou de revoir les sujets.

Visites de bâtiments exemplaires
Avec le soutien de Bruxelles Environnement, l’événement sera précédé, le jeudi 21 août après-midi, en option, de visites de bâtiments exemplaires dans Bruxelles, qui a adopté le concept passif comme norme de construction à partir de 2015 (nombre de places limité).

Pour en savoir plus :
PMP
Tel : 32/ (0)71 960 320.


Imprimer cet article Imprimer cet article   Envoyer cet article Envoyer cet article
Catégories : Agenda | Commentaires fermés

Intégrer et masquer des rails de brise-soleil orientable

by - 21 juin 2013 

Si les brise-solei ont une efficacité indéniable pour se prémunir des chaleurs estivales, ils doivent être guidés, en général par des rails latéraux, pour assurer correctement les opération de montée/descente des lames aluminium. Or, ces rails ne sont pas toujours esthétiques. C’est la raison pour laquelle il est possible, moyennant quelques efforts, de cacher la majeure partie de ces rails dans l’isolant extérieur.

MultiporDans le cas qui nous concerne, l’isolant extérieur est du Multipor de chez Xella. Cet isolant, une sorte de mousse aérée et rigide de béton cellulaire s’avère fragile et ne permettrait pas d’effectuer des rainurages solides. Il ne permettrait pas d’avantage de fixer ces rails si d’aventure ces derniers seraient demeurrés visibles.

Aussi, a-t-il fallu réfléchir quelque peu sur le moyen d’intégrer des rails de brise-soleil orientables. La solution retenue a consisté à réserver sur le pourtour latéral des fenêtres, la place pour y coller des panneaux découpés de polystyrène de même épaisseur, lesquels derniers peuvent être, avec une machine à fil chaud, découpés précisément et surtout rainurés.

En fonction du type de guidage du fabricant de brise-soleil, ici des modèles de chez Griesser, il a fallu inclure des profilés en U en aluminium anodisé de telle sorte que leurs dimensions intérieures permettent de recevoir les rails du fabricant tout en masquant ces derniers sans toutefois empêcher un bon guidage. Les dimensions extérieures des rails du fabricant de brise-solei étant de 19 mm (largeur) x 22 mm (profondeur), les profilés en U retenus font 20x30x20 mm et 2 mm d’épaisseur. Ainsi le rail du brise-soleil, une fois fixé dans le profilé en U, lui même fixé dans la rainure de l’isolant, ne dépassera que de 4 mm et devient quasi-invisible.

Pour corser un peu la difficulté, les panneaux latéraux en polystyrène devant recevoir les U aluminium ne sont pas plans mais découpés en équerre de manière à recouvrir en partie le dormant de la fenêtre placée en tunnel quelques 4 cm en retrait du nu extérieur de la maçonnerie porteuse.
Découpe embrasure

élément d'embrasure

 

Enfin, en partie basse des menuiseries ont été découpées des tablettes en aluminium qui reçoivent des caches latéraux qui, pour des raisons d’étanchéité, sont eux-aussi inclus latéralement dans les panneaux latéraux.
Tablettes aluminium et caches

 

Mais la difficulté suprême : trouver un professionnel volontaire et très méticuleux pour réaliser ce type d’opération.

résultatEt il faut dire que le résultat, avant enduit alors que figurent toujours la feuille de protection de la tablette alu et la protection du profilé, est plutôt convainquant.

C’est grâce à BELGO Rénovation, une entreprise intervenant, en principe, dans les Alpes-maritîmes entre Nice et Menton, mais qui peut se déplacer sous réserve de très bonnes conditions d’hébergement. Elle possède par ailleurs une longue expérience de l’isolation par l’extérieur et, une véritable première dans ce milieu, vous fournit un diagramme de GANTT pour vous informer de ses interventions. Bref, une entreprise que je recommande vivement. Pour les projets de rénovation thermique, Belgo Rénovation, indique une liste de primes et les liens qui permettront de vous renseigner sur ce que vous pourrez obtenir.

Pour les projets de grande envergure où le nombre de logements est important voire très important, la firme suisse Dosteba peut fournir des embrasures en polystyrène incluant un profilé en U. Le produit se dénomme Lei-Isol®.

Pour en savoir plus :

BELGO Rénovation
Avenue du Général de Gaulle
06500 GORBIO
Tél : 06 43 66 10 02
Courriel : belgorenovation @ gmail com


Imprimer cet article Imprimer cet article   Envoyer cet article Envoyer cet article
Catégories : Volets roulants et brise-soleil | Commentaires fermés

La haute molune, des gîtes B&B passifs en Haut-Jura à l’architecture étonnante

by - 30 août 2011 

La Haute Molune« La haute molune » est une construction passive comprenant deux gîtes à destination des visiteurs enthousiastes des charmes qu’offre le paysage des combes du Haut-Jura.

Les amateurs de ski, vtt ou randonnées pourront aussi être comblés par la beauté de cette région faiblement peuplée.

Bien que situé en France, le bâtiment se dresse à quelques 70 km de Genève par la route. Non loin, se trouve également la gare de Bellegarde-sur-Valserine directement accessible par TGV depuis Paris en 2 h 45 min. Bref, un bel endroit où séjourner.

La haute molune

L’architecture développe des lignes contemporaines audacieuses. Surtout, elle s’ancre véritablement dans une tradition locale, souvent peu respectée par les constructions récentes et ici réinterprétée par l’architecte Guillaume Sevessand : un bâtiment de taille relativement imposante, une toiture à deux pans, le recours au bois pour la construction et enfin, chose rare, le recouvrement en tavaillons. En dépit d’une apparence volontairement quelque peu déstucturée, le bâtiment est une construction passive. Il est fortement isolé, domine une superbe tourbière et s’ouvre largement sur la campagne environnante.

La Haute MolunePour sa construction, l’entreprise de charpente Sevessand Construction Bois, souhaitant tout simplement le meilleur, a noué un partenariat avec un fournisseur autrichien réputé pour la très grande qualité d’exécution de ses structures bois. Alors que la maçonnerie avait été préalablement réalisée, le bâtiment s’est élevé en seulement trois jours afin d’être clos et couvert. Les magnifiques menuiseries en bois, à triple vitrage, sont également en provenance d’Autriche. L’isolation a été effectuée en laine de bois et ouate de cellulose. Pour l’appoint de chaleur et l’eau chaude sanitaire, une chaudière à pellets conjuguée à un accumulateur hygiénique à stratification sont installés en sous-sol.

La Haute Molune - vue

Pour plus de renseignement, voire une éventuelle visite :

La Haute Molune
F-39370 La Pesse

Quant aux tavaillons, ils sont l’oeuvre de Robert Dromard, un des très rares maîtres en la matière – tél. : +33 (0)4 84 42 72 37

JB-D de SFS intec, un système intelligent pour le neuf ou la rénovation

by - 19 avril 2011 

La construction ou la rénovation de bâtiments au standard « maison passive » implique de changer les menuiseries et surtout de les poser « dans l’isolant ».

Autrement dit, il importe que les dormants de la menuiserie soient dans le prolongement de cet isolant afin de limiter tout pont thermique, tout en ayant clairement à l’esprit, le poids relativement élevé des menuiseries à triple-vitrage généralement indispensables pour ce type de construction à très basse consommation.

Dans le cas de constructions maçonnées, les équerres métalliques auxquelles on recourait jusque là, ne sont pas toujours aisées à positionner et peuvent s’avérer problématiques précisément en cas de charges importantes. Enfin, il faut encore que la jonction de l’isolant thermique extérieur ne soit pas rompue par des matériaux en saillie mais aussi que la possibilité d’assurer une bonne étanchéité soit maintenue.

A priori, tous ces paramètres engendrent un certain nombre de contraintes pour une pose sans faille en maçonnerie. Il incombait donc de résoudre toutes ces difficultés simultanément.

JB-D  SFS intec

C’est pourquoi, le système JB-D de SFS intec, composé de consoles et de rails, propose une solution que je trouve véritablement intelligente et qui paraît particulièrement robuste. Elle permettra, avant l’opération de montage des menuiseries, d’assurer un réglage précis des rails et consoles de support dans les trois dimensions et pour des débords par rapport au nu du mur extérieur allant de 5 à 150 mm. Le temps de pose sera ainsi réduit, la qualité du travail augmentée et corrélativement les risques de troubles diminués.

Voici, le principe en vidéo :

Les consoles du système JB-D existent en plusieurs modèles et s’adaptent pour tous les supports maçonnés : brique, béton, béton cellulaire et briques creuses.

Par ailleurs, les charges admissibles des consoles sont particulièrement aptes à recevoir des menuiseries de grandes envergures qu’affectionnent les architectes.

JB-D SFS intec, charge admissible

Une documentation complète vous donnera tous les détails des produits ainsi que les modes de fixation.

Pour en savoir plus :

Logo SFS intec
FasteningSystems-Industry
39, rue Georges Méliès
BP 55
F – 26902 Valence Cedex 9

Tél. : +33 (0)4 75 75 44 22
Télécopie : +33 (0)4 75 75 44 94

Courriel : fr.valence sfsintec biz


Page 1 de 47123...10...Fin »
© Une maison passive à Nice - Actualités maisons passives, projet de maison passive à Nice