Maison passive | Compte-rendu subjectif et partiel des Rencontres énergivie

Compte-rendu subjectif et partiel des Rencontres énergivie

by - 30 mars 2007 

bieberLes rencontres énergivie 2007 consacrées aux bâtiments économes en énergie ont été l’occasion de découvertes intéressantes.

A l’entrée, l’éditeur du magasine CFP (Chaud Froid Plomberie) distribuait gracieusement le numéro de mars accompagné d’une offre spéciale d’abonnement, dans lequel figure un entretien salutaire d’Olivier Sidler, ingénieur-conseil et directeur du bureau d’études Enertech.

Ce fut aussi la confirmation qu’un certain nombre de professionnels, présents à ces rencontres, sont résolument engagés via leurs produits ou leurs prestations, dans le domaine de la maîtrise de l’énergie. Plus de détails très bientôt sur ce point. Nos voisins allemands et autrichiens étaient également de la partie.

Jürgen SchniedersLa conférence du matin du mercredi 28 a été l’occasion d’assister à la présentation brillante, argumentée et parfaitement illustrée du label Passivhaus (standard maison passive) par Jürgen Schnieders du Passivhaus Institut.

En revanche, je suis resté sceptique sur l’intervention suivante du C.S.T.B. qui dressait une sorte de panorama mondial sur la basse consommation tout en évoquant son actuel dada, l’habitat à énergie positive.

énergivieDéception qu’il n’ait été martelé devant le parterre de professionnels, l’évidence du bien-fondé de la démarche du Passivhaus Institut, à savoir limiter la consommation énergétique autant qu’il est possible avant que de recourir à des technologies de production d’énergie. En effet, le standard Passivhaus n’a été évoqué que comme un label parmi d’autres, ce qui me semble constituer une erreur fondamentale ainsi qu’une méconnaissance de la chronologie des normes de plus en plus exigeantes qui ont présidé à la naissance de ce standard outre-Rhin. Ainsi a-t-on insisté sur le label suisse Minergie, né après son équivalent allemand, Niedrigenergiehaus, sans doute parce que la littérature qui lui est consacrée fut dès l’origine disponible en français. C’est dire aussi, qu’il doit être bien difficile d’admettre la supériorité du concept germano-suédois de la maison passive, surtout que se déroulait ensuite la présentation du tout nouveau label français d’Effinergie, dont le vocable traduit sa source d’inspiration (et son péché ?) originel.

BlowerdoorIl s’agit d’une basse consommation « à la française » qui, d’emblée, avec ses multiples zones et coefficients, méritera prochainement une analyse critique poussée. Seuls points positifs il est vrai, la volonté politique affichée par Effinergie et l’obligation, enfin, de recourir aux professionnels infiltromètres en vue d’obtenir la certification. Toutefois, cette certification semblait ressortir de la compétence d’organismes franco-français nécessairement agréés par Effinergie. Cette certification n’est pourtant pas sans conséquence puisque des textes réglementaires à venir permettraient d’obtenir des exonérations de taxes foncières. Reste à savoir si une certification émanant d’organismes européens (PassivHaus Institut, Plateforme MP belge) sera considérée ipso facto comme équivalente. A défaut, une pareille restriction serait de nature à créer une entrave supplémentaire sur le marché national pour les professionnels des pays voisins, faisant échec à la règle européenne de la libre circulation des prestations de service.

énergivieDonc, à l’heure où l’on fête le cinquantenaire du Traité de Rome, ne pas reprendre le meilleur de la technique actuelle de la maison passive soutenue pourtant par la commission Européenne, notamment via les projets Passive-On ou PEP (Promotion of European Passive Houses), dépenser des fonds publics en période de disette budgétaire, risquer d’introduire des mécanismes de protection sur le marché national et aller à l’encontre de l’harmonisation européenne en matière d’habitat basse consommation et d’habitat passif paraît quelque peu inquiétant.

En dépit de ces impressions subjectives quant au contenu des conférences du mercredi matin, il faut souligner l’organisation irréprochable de cette manifestation ainsi que l’accueil chaleureux et enthousiaste des exposants.

© Une maison passive à Nice - Actualités maisons passives, projet de maison passive à Nice