Maison passive | Grenelle environnement, vers un tiers d’habitat passif dès 2010

Grenelle environnement, vers un tiers d’habitat passif dès 2010

par - 27 octobre 2007 

Grenelle de l'environnement
A la lecture des programmes « moderniser le bâtiment et la ville » issus des tables rondes finales du « Grenelle Environnement », les objectifs affichés s’avèrent plutôt ambitieux. Pour le neuf, qu’il s’agisse de bâtiments publics ou d’un tiers des logement privés, ceux-ci devraient être construits dès 2010 au standard habitat passif ou, à défaut, en basse consommation (50 kWh/m².an).

L’exigence minimun de l’habitat basse consommation sera rendue impérative en 2012 pour logiquement disparaître en 2020, date à laquelle les constructions seraient toutes des bâtiments passifs ou à énergie positive (les bâtiment à énergie positive qui, annuellement, produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment, sont avant tout des bâtiments passifs sur lesquels viennent s’implanter divers capteurs d’énergie).

S’agissant de la rénovation thermique des bâtiments existants, il est prévu, à l’image de ce qu’organise en Allemagne la très active banque publique KfW Förderbank à travers son programme CO2 pour la réhabilitation d’immeubles, de faire bénéficier les propriétaires, d’intérêts d’emprunt bonifiés. A noter, le groupe KfW est également actif en direction de l’industrie, des PME ou du développement.

Enfin, des comités de pilotage vont être installés en décembre pour la mise en oeuvre et le suivi de ces programmes.

© Une maison passive à Nice - Actualités maisons passives, projet de maison passive à Nice