Maison passive

Le référentiel Passivhaus pour les climats chauds européens est publié

by - 6 janvier 2008 

Le projet Passive-OnLe projet Passive-On propose en ligne les fruits de ses recherches sur l’habitat passif.

L’ensemble est traduit dans de nombreuses langues sous la forme d’un CD navigable.

C’est ainsi qu’a été élaboré un référentiel Passivhaus pour les climats chauds européens disponible sous la forme d’un document de qualité scindé en plusieurs parties.

maison passive en climat chaudSa première partie (lien principal, lien secondaire) définit le référentiel Passivhaus pour les climats chauds européens, consacre des propositions nationales pour le sud de la France, l’Italie, l’Espagne, le Portugal et le Royaune-Uni, envisage leur applicabilité et évalue le coût des maisons passives dans chacun de ces pays.

La seconde partie (lien principal, lien secondaire) détaille les propositions nationales retenues. Pour la version française, il s’agit des propositions applicables pour le sud de la France. Des simulations pour Carpentras et Nice y sont présentées.

Quant à la troisième et dernière (en anglais), elle fournit de nombreuses données scientifiques sur les modèles utilisés et se révèle incontournable pour le physicien, l’ingénieur ou le curieux.

Si l’on ne souhaite pas entrer dans les considérations techniques, on retiendra que, s’agissant du confort thermique d’été, deux approches ont été retenues : l’une sur le modèle de Fanger, l’autre sur le modèle adaptatif. Le premier se figure les conditions intérieures optimales d’un bâtiment uniquement par ses paramètres physiques (température et vitesse de l’air, température radiative, humidité), l’habillement et le métabolisme des occupants. Le second, postule l’adaptation du corps humain au climat local et à ses aspects socioculturels. Il établit une corrélation entre la température de confort des personnes à l’intérieur d’un bâtiment et la température extérieure. Une stratégie de rafraîchissement actif (micro-climatisation) dépendra du premier. En revanche, une stratégie de rafraîchissement passif se basera sur le second.

Passive-On maisons passivesOutre, les documents consacrés au référentiel Passivhaus pour les climats chauds européens, le projet Passive-On produit un document actualisé quant à son but : promouvoir l’habitat à très basse consommation d’énergie dans les climats chauds.

Par ailleurs, un document intitulé Vers des logements passifs – mécanismes d’accompagnement, passe en revue les dispositions existantes et inventorie des propositions, dont certaines ont déjà été évoquées ici, en vue d’accélérer la construction de maisons à très faible consommation d’énergie en Europe.

Enfin, une version limitée de démonstration de PHPP 2007 s’avère également disponible.

Logo Passive-On partnersCet excellent travail a été coordonné par Andrew Pindar – e-ERG et réalisé grâce au concours de Servando Álvarez, José Manuel Salmerón Lissén – AICIA ; Lorenzo Pagliano – e-ERG ; Sophie Attali, Dominique Maigrot – ICE ; Helder Gonçalves, Luisa Brotas – INETI ; Maria Malato Lerer, Guilherme Carrilho da Graça – Natural Works ; Brian Ford, Rosa Schiano Phan – University of Nottingham School of the Build Environment et de la participation de Jürgen Schnieders du PassivHaus Institut de Darmstadt en qualité de consultant.


Imprimer cet article Imprimer cet article  
Catégories : Études techniques, Institutions | Commentaires fermés sur Le référentiel Passivhaus pour les climats chauds européens est publié

Bonne Année 2008

by - 3 janvier 2008 

August Macke Türkisches Café 2Vous avez été plus de 300 000 visiteurs sur la seule année 2007 à vous rendre sur ce site, émanant de chaque continent et de presque tous les pays du monde, du Sénégal au Danemark en passant par le Chili, le Brésil, le Japon ou encore la Chine.

De même, plus d’un million de pages ont été lues. Certes, la majorité du traffic provient de l’Europe de l’Union, de la Suisse et de Monaco. Mais une telle diffusion fut néanmoins une immense surprise pour moi.

Je vous remercie donc sincèrement tous pour votre intérêt sans cesse renouvelé envers l’efficacité énergétique qu’illustre parfaitement le concept de maison passive.

BaufritzPar delà, l’enjeu pourrait bien être notre survie. Mais, puisqu’en matière d’habitat collectif ou individuel, neuf ou ancien, des solutions sont là, n’hésitons pas à le faire savoir à nos concitoyens ou à nos responsables politiques, afin que par effet d’échelle de la demande, les coûts de l’habitat passif diminuant, ce type de logement devienne accessible à tous via notamment des éco-quartiers. C’est peut-être aussi le moyen de redonner de l’espoir aux jeunes générations, qui pourraient se désespérer d’entendre sans cesse que leur avenir se trouve menacé.

Dans cette perspective, je souhaiterais créer avec vous une association tournée d’avantage vers les citoyens que les entreprises pour une diffusion plus large encore du concept d’habitat passif. N’hésitez pas à me contacter ou mieux, faites part d’idées constructives ou de votre intérêt sur le forum.

Pour l’heure, je vous souhaite une très bonne année 2008 et vous donnerai bientôt, je l’espère, des nouvelles de notre projet et de matériaux intéressants ou novateurs.


Imprimer cet article Imprimer cet article  
Catégories : Billets | Commentaires fermés sur Bonne Année 2008

Premier écho du salon maison et énergie 2007 à Berne

by - 25 novembre 2007 

Bern 2007Le 6ème salon de la performance énergétique maison + énergie qui s’est tenu à Berne, en Suisse alémanique, vient de fermer ses portes. Il réunissait 350 exposants sur 15 000 m².

Stand Steico Bern 2007Au dire de ces derniers, de nombreux visiteurs étaient venus spécialement de France. Il est vrai qu’il est plutôt aisé de trouver d’aimables interlocuteurs qui parlent volontiers français même si, ce n’est pas tant l’habitat passif qui est mis en exergue ici, mais ses déclinaisons helvétiques sous les marques commerciales Minergie© P et P Eco.

Qu’importe, l’essentiel était de pouvoir se promener dans les allées de ce salon parfaitement organisé et constater ce que les fabricants, allemands, autrichiens et suisses pour la plupart, avaient à proposer.

Stand Helios Bern 2007Une évidence, les échangeurs géothermiques à eau glycolée, véritable alternative au puits canadien, ont le vent en poupe.
Plusieurs modèles y étaient exposés, dont celui d’Helios, et semblaient susciter un réel intérêt pour ceux, encore nombreux, qui en découvraient le principe.

Dans la mesure du possible, j’y reviendrai tout particulièrement dans les prochains billets ainsi que sur d’autres matériaux innovants.


Imprimer cet article Imprimer cet article  
Catégories : Billets, Échangeur géothermique, Équipements | Commentaires fermés sur Premier écho du salon maison et énergie 2007 à Berne

Twinstone de Greisel, bientôt disponible en France

by - 13 novembre 2007 

Greisel France, filiale du fabricant allemand, devrait commercialiser prochainement l’étonnant bloc de béton cellulaire certifié dont je vous avais parlé.

Logo GreiselGreisel France
3 Rue de l’Industrie
ZI BP212
F – 67720 Hoerdt Cedex

Tél. : +33 (0)3 90 29 01 46
Télécopie : +33 (0)3 90 29 01 63

Courriel : greisel wanadoo fr


Imprimer cet article Imprimer cet article  
Catégories : Béton cellulaire, Billets | Commentaires fermés sur Twinstone de Greisel, bientôt disponible en France

Page 22 de 47« Début...10...212223...30...Fin »
© Une maison passive à Nice - Actualités maisons passives, projet de maison passive à Nice